Portraits des francophones

Paule Breton, Infirmière praticienne

Originaire de Welland, Paule est infirmière praticienne au Centre de santé communautaire Hamilton-Niagara.

Q : Tu as choisi le Niagara ou c’est lui qui t’a choisi? R : Selon ma mère, comme petite fille, je lui disais toujours que je voulais revenir à Welland… pour mourir. Disons que je suis de retour à Welland depuis 1998 et loin d’être morte!

Q : Passe-temps préféré? R : Depuis 2010, je participe à des cours de pastels une fois par semaine; ce qui me laisse m’évader, un peu comme la lecture.

Q : Le conseil que tu as apprécié le plus? R : C’est médiocre comme conseil mais on m’a toujours dit de donner mon 100%, même si parfois je ne donnais que 50%… et de travailler fort.

Q : Qu’est-ce qui te passionne? R : Aussi banale que puisse être ma réponse, la vie elle-même me passionne. Elle apporte des aventures intéressantes… bonnes et moins bonnes.

Q : De nos quatre saisons, laquelle préfères-tu? R : Je n’aime pas le froid ni la neige donc les trois autres saisons sont aussi belles les unes que les autres.


Q : Plus beau voyage? R : J’ai bien aimé visiter la Corse.

Q : Destination à découvrir? Pourquoi ce choix? R : Je me prépare pour un voyage au Portugal. J’ai de la famille à Faro et Lisbonne qui m’attend en juin 2018.

Q : Avoir l’opportunité de prendre un dîner avec une personnalité de l’histoire, qui choisirais-tu? Pourquoi? R : Janis Joplin… je la vois comme une avant-gardiste en musique.

Q : Dernier bouquin lu? R : J’ai reçu un grand sac de livres et je m’apprête à les lire l’un après l’autre dont « Le sourire aux lèvres » étant le dernier.

Q : Citation préférée? R : « Ceci aussi devrait passer. »

Q : Auteur(e) préféré(e)? R : J’aime beaucoup la variété donc je ne m’arrête pas à un auteur. Ils ont tous un style.

Q : Un livre que tu recommandes? R : En fait, j’en ai deux : « Life Lessons » d’Elizabeth Kubler-Ross. Comme elle était considérée une experte dans le domaine du deuil; elle explique que la mort n’est pas seulement la mort d’un être cher, mais la mort d’une période de notre vie ou d’une amitié. Et « The Invitation » par Oriah Mountain Dreamer. Ça vient nous chercher.

Q : Ta plus grande qualité? R : Ma transparence sans aucun doute.

Q : Ton pire défaut? R : Dire les choses délicatement! J’ai tendance à être brusque.

Q : Quel est ton loisir préféré ? R : J’aime plusieurs choses comme loisirs : le vélo, la lecture et la marche.

Q : La chose dont tu es la plus fière? R : Ma carrière d’infirmière praticienne. Je vis au jour le jour les changements que mon choix de carrière apporte dans la vie de quelqu’un.

Q : Ton émission télé favorite? R : Présentement, je regarde « Outlander » fidèlement le dimanche soir.

Q : Si on te donne un million de dollars, quelle est la toute première chose que tu achètes? R : Si je gagnais un million de dollars, je prendrais un bon repas pour célébrer et décider comment gérer la situation!

Q : Ton film préféré? R : « Woman in Gold » est un film que j’ai bien aimé.

Q : Ta musique préférée? R : J’adore le Blues!

Q : Tu recommandes les vins du Niagara ou ceux d’ailleurs? R : Je recommande ceux d’ailleurs! Ils sont plus abordables que ceux du Niagara!

Et pour terminer…

Q : Ton conseil au jeune franco-ontarien qui se prépare à faire face aux divers défis de choix de carrière et de recherche d’emploi? R : Sois fier d’être Franco-Ontarien. Parle en français. Assure-toi que tu appliques pour des postes bilingues. Fais-toi entendre comme francophone et sois fier d’être bilingue.