Portraits des francophones

Rana Bshara, aide-éducatrice

Rana Bshara est aide-éducatrice à la garderie La Boîte à soleil (garderies coopératives francophones).

Q : Lieu d’origine? Lieu de naissance? R : La Syrie, Damas.

Q : Profession et responsabilités premières? R : Aide-éducatrice à La Boîte à soleil à Welland ON à temps plein. Mes responsabilités premières sont de participer à la mise en œuvre des programmes pour les enfants, assurer la sécurité des enfants, développer et maintenir des relations positives avec les enfants, l’équipe, les parents et la communauté et contribuer aux autres tâches connexes de la garderie.

Q : Tu as choisi le Niagara ou c’est lui qui t’a choisi? R : C’est le Niagara qui m’a choisi. Depuis notre arrivée au Canada, nous nous sommes installés à Welland.

Q : Ta passion? R : J’aime le voyage.

Q : Ton passe-temps préféré? R : La marche en plein air.

Q : De nos quatre saisons, laquelle préfères-tu? R : L’été.

Q : Le conseil que tu as apprécié le plus dans ta vie? R : Restez soi-même; il ne faut pas changer pour satisfaire les autres.


Q : Plus beaux voyages? R : La France et l’Égypte.

Q : Destination de voyage encore à découvrir et pourquoi? R : L’Italie surtout Venise et ses îles. Ce pays méditerranéen a un charme et un mystère irrésistibles.

Q : Avoir l’opportunité de prendre un dîner avec une personnalité de l’histoire,  qui choisirais-tu et pourquoi? R : Mère Teresa. Elle était une source de joie, d’amour et d’espoir pour les dépourvus.

Q : Dernier bouquin lu? R : Les Désorientés. Un livre d’Amin Maalouf.

Q : Citation préférée? R : « Un sourire coûte moins cher que l’électricité, mais donne autant de lumière. » Abbé Pierre.

Q : Auteur(e) préféré(e)? R : Amin Maalouf. Un écrivain Franco-Libanais.

Q : Un livre que tu recommandes? Pourquoi? R : Léon L’Africain, roman de Amin Maalouf. C’est une autobiographie imaginaire basée sur une histoire vraie ponctuant les grands événements de XVIe siècle en Orient et en Occident.

Q : Ta plus grande qualité? Pire défaut? R : Ambitieuse. Perfectionniste.

Q : Ton loisir préféré? R : La lecture.

Q : Ton sport préféré? R : Le volley-ball.

Q : La chose dont tu es la plus fière? R : Ma famille.

Q : Si on te donne un million de dollars, qu’en ferais-tu? R : D’abord, je vais faire venir, au Canada, ma famille qui vit toujours en Syrie. Ensuite, je vais démarrer une entreprise que j’aime et à travers laquelle je peux embaucher des gens compétents.

Q : Film préféré? R : En général, j’aime les films romantiques.

Q : Ton type de musique préférée? R : J’adore la musique orientale, d’où je viens. Aussi, j’aime écouter d’autres types de musique selon mon humeur. La musique me détend beaucoup.

Q : Tu recommandes les vins du Niagara ou ceux d’ailleurs? R : Je ne suis pas vraiment une grande consommatrice de vin, mais je trouve que ceux du Niagara sont bons.

Q : Ton conseil au jeune franco ontarien qui se prépare à faire face à la vie et aux choix de carrière? R : Être bilingue est un atout donc continuez le beau travail, poursuivez vos rêves et vous allez arrivez à votre but.

Q : La question que j’aurais aimé qu’on me pose? R : En tant que nouvelle immigrante au Canada, j’aurais aimé que vous me posiez la question suivante : à quel point est-il intéressant de garder la culture du pays d’origine et en même temps s’intégrer dans la société canadienne?

Q : S’il y avait des mots pour te décrire, ce serait quoi? R : Cultivée.

Q : Si tu avais trois vœux à faire, quels seraient-ils? R : Réunir ma famille, gagner le million dollar dont on a parlé et établir une association qui aide les autres en besoin.

Q : Quel était le héros de ton enfance? Aujourd’hui? R : Mon héros d’enfance était Zoro. Aujourd’hui, c’est ma mère.

Q : Que te plairait-il de voir écrit sur ta pierre tombale? R : Que mon âme repose en paix.

Partage quelque chose que les gens ne connaissent pas de toi …  R : J’aime prendre soin de ma maison. Ma maison est mon royaume.