Portraits des francophones

Sébastien Skrobos, Directeur général d’Entité2

« Je suis né à Lille dans le nord de la France, près de la frontière avec la Belgique et du Mémorial Canadien de Vimy. Pour ceux qui connaissent, je suis un Chti! »

Q : Profession/organisation/responsabilités premières? R : Directeur général de l’Entité de planification des services de santé en français pour les régions de Hamilton Niagara Haldimand Brant Waterloo Wellington.

Q : Tu as choisi le Niagara ou c’est lui qui t’a choisi? R : Je n’ai pas choisi de venir en Ontario quand j’étais adolescent, mais j’ai clairement choisi de revenir m’y établir à l’âge adulte.

Q : Passe-temps préféré? R : Faire pousser mes propres légumes à partir de mes propres graines dans mon jardin potager.

Q : Le conseil que tu as apprécié le plus? R : Ce n’est pas vraiment un conseil, mais une conclusion tirée de remarques intéressantes faites par un de mes gestionnaires : notre travail et nos faux pas professionnels ne nous définissent pas en tant que personne.

Q : Qu’est-ce qui te passionne? R : Le jardinage, la permaculture, les interactions entre l’humain et son environnement et la compréhension que notre impact sur celui-ci peut être positif et régénératif. Je pourrais lire sur le sujet et en parler pendant des heures!

Q : De nos quatre saisons, laquelle préfères-tu? R : Je les aime toutes mais j’ai un petit faible pour l’hiver.


Q : Plus beau voyage? Destination encore à découvrir ? Pourquoi ce choix? R : Mon plus beau voyage a été de faire Toronto-Vancouver en voiture pendant trois semaines. Toute personne vivant au Canada devrait faire ça! Les paysages dans chaque province sont à couper le souffle! Il me reste à découvrir les maritimes et les territoires. J’ai commencé par le Nouveau-Brunswick et la péninsule acadienne, le reste est prévu dans les prochaines années.

Q : Avoir l’opportunité de prendre le repas avec une personnalité d’histoire qui choisirais-tu? Pourquoi? R : Sans hésiter, ce serait Louis XIV. J’aimerais discuter avec lui de ses vues et de sa politique en lien avec la Nouvelle-France (au risque de me faire embastiller…).

Q : Dernier bouquin lu? Auteur(e) préféré(e)? Citation préférée? R : Ce que je lis en ce moment, c’est plutôt des livres sur des sujets d’actualité. Sinon j’adore la série des Rougon-Macquart d’Émile Zola. Et ma citation préférée est tirée du Lièvre et de la Tortue de Jean de la Fontaine : « Rien ne sert de courir, il faut partir à point. » C’est d’une vérité implacable.

Q : Ton sport préféré? R : Le ski, rien que le ski.

Q : Ton film préféré? R : Sans hésitation « In The Mood For Love » de Wong Kar-Wai. Un bijou cinématographique, poétique, et esthétique. Je recommande à tout le monde de le voir.

Q : Tu recommandes les vins du Niagara ou ceux d’ailleurs? R : Les vins du Niagara et de France! D’ailleurs les vins servis à mon mariage étaient exclusivement du Niagara et ils ont séduit les palais de tous les Français présents!

Q : Si on te donne un million de dollars, que ferais-tu avec? R : Je paie mon hypothèque et je mets le reste de côté pour la retraite, ha!ha!

Et pour terminer…

Q : Selon moi, d’un côté il faut être exigeant avec soi-même, prendre garde à ne pas se reposer sur ses lauriers, et de l’autre il faut connaître et avoir confiance en ses propres forces et faire preuve d’empathie pour soi-même et les autres.